Jurassica Museum

Tortues

Tortues

Une carapace résistante

Les gisements dans les Marnes à virgula inférieures d’Ajoie ont livré de nombreuses carapaces de tortue bien conservées, ainsi que plusieurs crânes et diverses parties osseuses parfois associées. La carapace osseuse est la partie la plus résistante du squelette des tortues, ce qui explique sa bonne préservation et sa fréquence dans le registre fossile. Une petite centaine de carapaces plus ou moins complètes et des milliers d’éléments (costales, neurales, etc.) de carapaces désarticulés ont été retrouvés lors de la construction de la Transjurane.


La tortue de M. Bigler

La majorité des tortues jurassiques découvertes sur le plateau de Courtedoux appartiennent à une nouvelle espèce (Plesiochelys bigleri) que les scientifiques de la Paléontologie A16 et du JURASSICA Museum ont dédié à Pierre Bigler. Cet habitant de Villars-sur-Fontenais a en effet travaillé de nombreuses années à extraire ces tortues de leur enveloppe de pierre. Un bel effort qui mérite ce passage à la postérité.


 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.