Jurassica Museum

Conférence de presse du 9 octobre 2013

Conférence de presse du 9 octobre 2013

JURASSICA SE DEVOILE

Un projet d’envergure internationale voit le jour à Porrentruy

Porrentruy, le 09 octobre 2013 – Un projet d’envergure internationale voit le jour dans la région de Porrentruy. Baptisé JURASSICA et mené par la Fondation Jules Thurmann et sa directrice Arlette-Elsa Emch, il mettra en valeur l’extrême diversité du patrimoine paléontologique et naturel jurassien avec une offre globale alliant les activités scientifiques, pédagogiques et de loisirs. Le projet culminera en 2018 avec la création d’un centre muséal et de compétences à Porrentruy.

Le projet JURASSICA débute officiellement aujourd’hui à Porrentruy. A sa tête, l’ancienne membre de la direction générale du Swatch Group, Arlette-Elsa Emch, Jurassienne d’origine. La Fondation Jules Thurmann et JURASSICA ont été créés dans le but de promouvoir, gérer et réaliser un ensemble d’infrastructures dédiées au patrimoine paléontologique et naturel jurassien. JURASSICA perpétue ainsi la tradition des sciences naturelles dans le Jura en prenant le relais de Paléojura et du Musée jurassien des sciences naturelles (MJSN).

Tourisme et développement durable
JURASSICA se profile comme une entité d’envergure internationale, ayant l’ambition d’intégrer la richesse fossilifère jurassienne dans le Réseau européen des géoparcs. Dans un environnement naturel demeuré exceptionnellement riche et diversifié, ce site unique au monde bénéficiera d’un accès aisé depuis la Suisse et les pays voisins grâce au réseau ferroviaire (ancrage TGV) et routier (Transjurane). Ces conditions favorisent l’éclosion d’une nouvelle offre touristique, dans la mouvance du déve­loppement durable, et fondée à la fois sur des activités de terrain – visite en plein air de sites fossilifères authentiques – et sur des expositions muséographiques aux contenus pédagogiques et ludiques.

Infrastructures complètes en 2018
JURASSICA, localisé actuellement dans les murs du Musée jurassien des sciences naturelles, propose déjà plusieurs activités au public, comme le sentier didactique « Sur les traces des géants » à Courtedoux, le Jardin botanique ou la Dinotec qui ouvre ce jour-ci dans la cour du Centre professionnel de Porrentruy : les visiteurs peuvent y voir les empreintes de dinosaures découvertes in situ (visionner à terme des animations avec un effet de réalité augmentée sur leur smartphone ou tablette) et se renseigner sur l’histoire merveilleuse de ces traces. A fin octobre toujours, un nouveau site de fouilles regorgeant de fossiles sera finalisé dans les hauts de Porrentruy, au lieu dit du Banné.

La majorité des infrastructures sur le terrain est toutefois prévue pour la période allant de 2014 à 2018 et plus tard :

  • un centre de gestion des collections à Porrentruy permettra notamment de conserver et de valoriser les découvertes faites lors des travaux de la Transjurane sans oublier bien entendu la riche collection du MJSN.
  • un musée interactif dédié au patrimoine paléontologique et naturel jurassien ouvrira ses portes en 2018 à Porrentruy.
  • un centre de compétences académique en géosciences permettra d’allier recherche et formation sur la base des richesses paléontologiques et géologiques jurassiennes.
  • un parc paléontologique unique au monde s’étendra entre Porrentruy et les communes ajoulotes de Courtedoux et Chevenez : le public pourra découvrir d’authentiques sites fossilifères en plein air, assister à des événements périodiquement renouvelés, participer à des ateliers pédagogiques favorisant la compréhension de la paléontologie et de la nature.

Le projet sera financé en partie par des fonds publics et en partie par des fonds privés.

152 millions d’années d’histoire du monde
La terre du Jura porte et abrite en son sein la merveilleuse histoire de la Terre depuis la fin du Jurassique, il y a 152 millions d’années, jusqu’à nos jours. Sur ce petit bout de pays, en particulier dans un rayon de 30 km autour de Porrentruy, toutes les disciplines fondamentales des géosciences peuvent être expérimentées. C’est ici que se concentrent les traces laissées par l’épopée extraordinaire du vivant. Ici qu’ont été faites de remarquables découvertes paléontologiques, notamment lors des fouilles menées dans le cadre des travaux autoroutiers de l’A16 Transjurane : plus de 43’000 fossiles recensés, 13’500 traces de dinosaures sur le seul périmètre du plateau de Courtedoux -Chevenez, plus de 90 carapaces de tortues, 3 squelettes de crocodiles, 2’500 restes de mammifères… L’histoire régionale se confond ici avec l’histoire du Monde. JURASSICA souhaite tout naturellement préserver et mettre en valeur cet inestimable trésor rendu accessible au public et aux spécialistes du monde entier.

Une opération de mécénat est d’ailleurs lancée sous le nom de Club des 152, car 152 membres ont l’occasion de soutenir le projet naissant en acquérant un témoin représentant un des 152 millions d’années d’histoire terrestre que représente JURASSICA !

Newsletter
E-mail invalide!