Jurassica Museum

Jardin jurassien

Jusque dans les années 1960, ce secteur était un « alpinetum ». Puis, les transformations de l’Eglise des Jésuites, destinée à devenir une aula pour le lycée, le détruisirent. La décision d’en faire un lieu de référence à la flore jurassienne fut dès lors prise.

Plusieurs milieux sont présentés en terrasses, symbolisant leur évolution en fonction de l’altitude. On passe ainsi progressivement des zones marécageuses de plaine, aux pentes d’éboulis, aux pâturages puis aux lisères de forêts pour parvenir enfin aux milieux arides des crêtes jurassiennes.

Plus de 600 espèces sont représentées, soit environ un quart de la flore jurassienne.

Newsletter
E-mail invalide!
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.